Retour

Maison et objets connectés

Bracelet connecté : trois choses à savoir

Du salon au jardin en passant par la chambre à coucher, les objets connectés sont désormais partout. Parmi les préférés des Français, on trouve les bracelets connectés. Leur principal intérêt : vous aider à retrouver votre forme physique. Voici trois choses à savoir à leur sujet avant de choisir le vôtre.

1. Ce n'est pas une montre connectée

Tous deux se portent au poignet, la confusion est donc fréquente. Pourtant, un bracelet connecté n'est pas une montre connectée. Les bracelets connectés sont avant tout des tracker d'activité. Pour cela, ils intègrent de multiples capteurs, comme un gyroscope, un cardiofréquencemètre, ou un altimètre. Le podomètre étant la fonction première de l'appareil, la précision de l'accéléromètre doit aussi être au rendez-vous. Que ce soit la fréquence cardiaque, le nombre de pas effectués dans la journée ou le suivi du sommeil de la veille, ils enregistrent des données précises en vue d'améliorer votre santé et votre bien-être. En prime, ils vous félicitent lorsque vous atteignez vos objectifs au quotidien, ou vous encouragent à persévérer si ce n'est pas le cas ! En revanche, leur décompte des calories brûlées relève plus de l'estimation que du bilan rigoureux.

La montre connectée, elle, est plutôt conçue comme un miroir de votre smartphone. Comme le bracelet, elle mesure votre activité physique et vous motive quand il le faut. Elle offre surtout un panel de fonctionnalités comparables à celles des smartphones : recevoir des appels, des SMS, des notifications... En y installant de nouvelles applications spécifiques, vous pouvez même ajouter des fonctionnalités inédites. Aujourd'hui, certains modèles détectent ainsi les chutes.

Choisir la montre connectée Samsung Galaxy Watch Active

Plus simples à utiliser, les bracelets connectés sont généralement moins chers que les montres. Toutefois, ils répondent aux besoins d'un autre public : les sportifs occasionnels.

2. Il faut vérifier la compatibilité avec votre smartphone

Votre futur bracelet connecté est-il compatible avec votre smartphone ? C'est une question essentielle. La plupart des modèles s'associent très bien avec les téléphones actuels, dès lors que ceux-ci intègrent une norme Bluetooth récente. C'est grâce à ce type de connexion sans fil que les données enregistrées par le bracelet sont transmises vers le smartphone. Chaque modèle est associé à une application, conçue par le constructeur. Elle est généralement gratuite et facile à installer. C'est par elle que vous pourrez consulter les données enregistrées par les trackers du bracelet. Les bracelets connectés s'adaptent ainsi à leur propriétaire.

Il est également possible de transférer ces données sur un ordinateur via une connexion USB, mais l'opération est beaucoup moins pratique. Certains modèles nécessitent ainsi l'installation d'un logiciel.

Les sportifs du dimanche seront satisfaits de leur bracelet connecté, mais pas question de négliger le confort. L'appareil doit se faire oublier, sous peine d'être vite délaissé... Et s'il n'est pas totalement étanche, il doit au moins résister aux projections d'eau.

3. Il faut s'interroger sur l'autonomie souhaitée

Autre critère à garder à l'esprit : le temps de fonctionnement d'un appareil mobile avant de devoir recharger sa batterie. L'autonomie des bracelets connectés varie de quelques mois... à quelques jours ! Les bracelets les plus récents embarquent un GPS, voire un écran. Vous pouvez dès lors consulter vos tracés et statistiques sans passer par l'application dédiée sur votre smartphone. C'est pratique, mais gourmand en énergie. En général, plus les fonctionnalités sont avancées, moins l'autonomie est généreuse.

À retenir

  • Les bracelets connectés répondent aux attentes des sportifs occasionnels, à travers de nombreuses fonctionnalités santé et bien-être.

  • Il faut bien vérifier leur compatibilité avec votre smartphone. Dans le cas contraire, vous risquez de devoir brancher le bracelet à votre ordinateur par USB pour avoir accès aux statistiques qu'il enregistre.

  • L'autonomie du modèle est primordiale, ainsi que son confort.


Bracelets connectés