Retour

Smartphones

Test du Fairphone 3 : le smartphone qui veut du bien à la planète

Véritable OVNI dans le monde de la téléphonie mobile, le Fairphone 3 délaisse les traditionnels arguments marketing que sont la course à la performance et à l'innovation, pour se positionner comme le seul smartphone véritablement éco-responsable du marché.

Test du Fairphone 3 : notre avis

Au milieu des Samsung, Apple et autres Huawei, Xiaomi ou OPPO pour ne citer qu'eux, le Fairphone occupe clairement une place à part. C'est en effet le premier téléphone équitable, socialement responsable et facilement réparable, comme aime à le décrire Bas van Abel, fondateur de la marque néerlandaise. Le Fairphone, c'est "le téléphone qui prend soin des gens et de la planète", dit le slogan. Animé par un processeur Qualcomm Snapdragon (en général destiné à des smartphones de milieu de gamme), il s'acquitte de toutes les tâches usuelles sans sourciller. Commercialisé en septembre 2019, le Fairphone 3 n'est certes pas un monstre de puissance. Mais son truc à lui, c'est bien d'être conçu de manière éco-responsable. Entendez d'abord par là que ce smartphone a été pensé dans un souci de durabilité : la plupart de ses composants (hormis la carte mère et le processeur) sont remplaçables en quelques coups de tournevis — même par le plus néophyte des bricoleurs. Ainsi, en cas de chute ou de panne, vous pouvez vous-même changer l'écran, le module photo, la batterie, la prise mini-jack 3,5 mm, le haut-parleur, le port USB Type-C et le module haptique (vibreur du téléphone). Par ailleurs, Fairphone s'engage à être transparent sur la chaîne d'approvisionnement des nombreux minéraux entrant dans la composition de son téléphone, et fait appel autant que possible à des matériaux recyclés comme le plastique de la coque arrière. Enfin, les conditions sociales des ouvriers travaillant pour les divers sous-traitants sont également au cœur des préoccupations de la marque néerlandaise.

Choisir le Fairphone 3

Un design rustique mais efficace

Les arguments marketing habituels laissant place aux causes environnementales et sociétales, le design passe en quelque sorte au second plan. Pour autant, si le Fairphone 3 ne joue pas dans la même cour que les derniers modèles haut de gamme des constructeurs classiques (ce n'est d'ailleurs pas sa vocation), il n'en reste pas moins séduisant à bien des égards. Reprenant le look et le gabarit des smartphones XL de 2017, le Fairphone 3 arbore un écran de 5,65 pouces (14,4 cm de diagonale) au format 18/9, encadré de bandes noires inférieure et supérieure d'environ un centimètre. Parcourir l'écran d'un simple balayage du pouce n'est donc qu'une formalité. D'autant que son poids contenu de 188 grammes le rend aisément manipulable.

Pour mettre en avant sa conception modulaire, le fabricant a jugé bon d'affubler le Fairphone 3 d'un dos semi-transparent en plastique recyclé laissant apparaître les différents composants. Le capteur d'empreintes digitales, placé assez haut, fonctionne parfaitement. Côté connectique, le smartphone est à la page puisqu'il possède un port USB Type-C et une prise audio mini-jack. En plus d'un emplacement pour une carte mémoire MicroSD, vous disposez de deux logements pour carte SIM. Du fait de l'accès aisé à ses entrailles, le téléphone n'est pas étanche, mais il est tout de même certifié IP54, c'est-à-dire résistant à la poussière et aux éclaboussures. Enfin, concernant le système d'exploitation, c'est la version de base d'Android 9 qui est préinstallée sans aucune surcouche ni logiciel additionnel.

Un écran honorable

Le Fairphone 3 est équipé d'une dalle IPS LCD de 5,65 pouces au format 18/9 pourvue d'une définition de 2160 x 1080 px, et recouverte d'un verre de protection Gorilla Glass 5. Comme en témoignent les mesures relevées par le laboratoire des Numériques.com, notre partenaire, cet écran ne manque pas d'atouts : taux de contraste satisfaisant (1509:1), luminosité maximale de 473 candelas/m² et taux de réflectance contenu à 47,5%. De plus, le temps de rémanence est très correct (18 millisecondes) et le retard tactile relativement bon (54 millisecondes). Seul l'affichage tire sensiblement vers la bleu compte tenu d'une température de couleur assez élevée.

Des performances sans mauvaise surprise

Le trio formé par le processeur octuple cœur Qualcomm Snapdragon 632, la puce graphique Adreno 506 et les 4 Go de mémoire vive représentait, selon ses concepteurs, le meilleur rapport performances-prix au moment de son lancement commercial en 2019. Dans les faits, le Fairphone 3 s'avère pleinement satisfaisant pour les tâches du quotidien. Lancer n'importe quelle application classique ou jongler de l'une à l'autre se fait sans ralentissement notable. Pas de mauvaise surprise non plus en ce qui concerne les jeux : le rafraîchissement des images est fluide, légèrement supérieur à 30 images par seconde. De quoi jouer sereinement, étant entendu que les jeux les plus gourmands du marché risquent tout de même de s'afficher avec quelques saccades. Dernier point important à noter : le Fairphone 3 chauffe très peu, même lors d'une utilisation intensive et prolongée.

Jusqu'à deux jours d'autonomie réelle

Le processeur peu gourmand en énergie et le petit écran du Fairphone 3 s'accommodent parfaitement de la batterie de 3080 mAh. Le laboratoire des Numériques.com a ainsi mesuré une autonomie lors de son protocole de test de près de 14h30, soit l'équivalent de presque deux journées sur la base d'une utilisation classique. Fidèle à son positionnement éco-responsable, le Fairphone 3 encourage le recyclage et est donc livré sans chargeur ni câble USB. Au besoin, vous pouvez vous les procurer sur le site du fabricant.

Photo : un capteur fabriqué par Sony

Le Fairphone 3 est muni d'un unique capteur IMX 363 de 12 mégapixels (f/1,8 et équivalent 27 millimètres) fabriqué par Sony. Ce choix judicieux de module photo a déjà fait ses preuves sur d'autres smartphones de marques concurrentes. Ce module délivre des clichés de qualité avec une bonne gestion des couleurs, un piqué satisfaisant et un contraste bien présent. Depuis 2020, la société Fairphone commercialise sur son site pour quelques dizaines d'euros un module photo compatible de 48 mégapixels offrant des performances encore plus satisfaisantes. Il vous suffit de dévisser votre module actuel et connecter le nouveau ! Enfin, en ce qui concerne la vidéo, le Fairphone remplit son office tant que vous vous cantonnez au format Full HD 1080p doté de la stabilisation d'image.

A qui s'adresse-t-il ?

Tout en reconnaissant qu'il est à l'heure actuelle impossible de fabriquer un mobile 100% éco-responsable, la société Fairphone a le mérite d'être la seule engagée à ce point sur les chemins tortueux de l'éthique sociale et environnementale. Dans cet esprit, elle garantit d'ailleurs une mise à jour de l'OS et une disponibilité des pièces pour une durée de cinq ans. Une belle prouesse quand on sait que la grande majorité des smartphones ont une espérance de vie comprise entre quinze et trente mois. Si vous êtes soucieux de la cause environnementale et des conditions de travail des ouvriers de l'industrie du mobile, il y a de fortes chances que ce smartphone vraiment pas comme les autres vous tape dans l'oeil.

Le prix du Fairphone 3

Vendu seul, le Fairphone 3 est commercialisé à moins de 420 euros sur notre site. Et si vous optez pour un forfait Sensation Avantages Smartphone, vous bénéficierez d'un prix encore plus avantageux.

Les plus

  • Conception éco-responsable et durable

  • Nombreux composants remplaçables

  • Pièces de rechange disponibles au moins 5 ans

  • Démontage très facile

  • Performances très satisfaisantes pour un usage classique

  • Belles photos dans de bonnes conditions lumineuses

Les pistes d'améliorations

  • Ecran perfectible et dépourvu de réglages

  • Design rustique un peu daté

  • Qualité des photos de nuit


FairphoneAndroidTest