Retour

Smartphones

Assurance mobile : est-ce vraiment utile ?

Lors de l'achat d'un nouveau smartphone, le vendeur peut vous proposer d'adhérer à une assurance. A quoi sert-elle ? Quels sont les sinistres couverts par une assurance mobile ? Y a-t-il des restrictions ? On vous dit tout.

C'est quoi exactement une assurance mobile ?

L'assurance mobile (ou assurance smartphone) permet d'être indemnisé en cas de sinistre. Les garanties proposées varient selon l'assureur. Les contrats proposent en général une garantie vol (par effraction, par agression, à la tire, à la sauvette, par introduction clandestine.). Ils prennent aussi en charge le remboursement des communications et des connexions lors d'une utilisation frauduleuse.

D'autres garanties peuvent également s'ajouter :

  • La casse : l'assurance prend en charge la réparation ou le remplacement du téléphone cassé par accident, maladresse ou négligence, par un mobile identique ou équivalent reconditionné ou neuf.

  • L'oxydation : l'assurance prend en charge la réparation ou le remplacement du téléphone si le smartphone a pris l'eau ou s'il est resté longtemps dans un milieu humide accidentellement.

  • Le renouvellement de la carte SIM : l'assurance prend en charge les frais de renouvellement de la carte SIM lors d'un vol.

Vous pouvez adhérer à une assurance mobile au moment de l'achat du téléphone. La durée du contrat est d'un an. L'engagement est résiliable à la fin de la première échéance annuelle. Chez Bouygues Telecom, vous pouvez assurer votre smartphone à partir de 3,99 euros par mois. En cas de vol, on vous remplace votre appareil, vos accessoires et la carte SIM. En cas d'utilisation frauduleuse, on vous rembourse les communications et connexions éventuelles. Et en cas de dommage et/ou d'oxydation, on vous répare ou on vous remplace votre téléphone assuré (en fonction du modèle). Si besoin, on peut même vous prêter un mobile*.

Choisir l'assurance mobile Bouygues Telecom

Quels problèmes ne sont pas couverts par l'assurance mobile ?

La perte du smartphone est peu souvent incluse dans un contrat d'assurance mobile. La panne, quant à elle, est généralement couverte par la garantie constructeur, et non par l'assurance mobile. Comme son nom le laisse deviner, la garantie constructeur varie selon le fabricant du téléphone (de 1 an à 2 ans en général). Le bris d'écran ne bénéficie pas de la même prise en charge en fonction des assureurs. Certains distinguent par exemple le bris qui perturbe le bon fonctionnement de l'appareil, de celui qui n'empêche pas l'utilisation normale du smartphone.

Il existe aussi des exclusions de garantie. Ces dernières figurent dans le contrat et sont en général mises en avant dans un encadré spécifique. Par exemple, un numéro de série de l'appareil illisible, un vol sans effraction ou une casse volontaire du smartphone ne sont pas pris en charge par l'assureur.

Par ailleurs, c'est assez rare, mais certains contrats prévoient dans leurs conditions des franchises. Il s'agit du montant qui reste à la charge de l'assuré une fois que l'assureur a effectué le remboursement. Il existe aussi des plafonds de garantie qui correspondent à l'engagement maximal de l'assureur pour tel type de garantie. Par exemple, le professionnel peut couvrir un ou deux sinistres par an seulement.

Mon téléphone est-il déjà couvert par mon assurance habitation, auto ou carte bancaire ?

L'assurance multirisque habitation et l'assurance auto tous risques couvrent parfois également le téléphone portable. C'est aussi le cas de certaines cartes de crédit. Mais attention : non seulement ce n'est absolument pas systématique, mais surtout, elles n'offrent pas forcément les mêmes garanties qu'une assurance mobile. Il faut donc vous renseigner auprès de votre assurance et de votre banque pour vérifier ce qui est pris en charge en cas de problème (et dans quelles conditions), et ce qui ne l'est pas.

*Sous condition d'éligibilité et sous réserve de stocks disponibles.

À retenir

  • La perte et les pannes de smartphone ne sont quasiment jamais prises en charge par les professionnels proposant des assurances mobiles.

  • Alors qu'ils sont exclus de la garantie constructeur, les écrans, les batteries et les boutons, qui représentent une grande partie des sinistres déclarés, peuvent être pris en charge par l'assurance smartphone. Avec un téléphone de valeur, adhérer à une assurance mobile peut donc s'avérer judicieux.

  • A partir de 3,99 euros/mois, l'assurance Bouygues Telecom vous propose une garantie de prise en charge pour vol, dommage et oxydation.


Assurance mobileSmartphones