Retour

Smartphones

3 smartphones couleurs de face écran allumé

Profitez d'un nouveau smartphone à prix avantageux

grâce au Forfait Sensation*

* Engagement 24 mois. Voir conditions.

Tout savoir sur l'indice de réparabilité

Vous allez acheter un nouveau smartphone ? En plus des critères habituels que sont le budget, la marque, la taille de l'écran, la capacité de stockage ou l'autonomie, un nouvel indicateur entre désormais en ligne de compte : l'indice de réparabilité. On vous dit tout sur cet outil conçu avant tout pour lutter contre l'obsolescence programmée et obliger les fabricants à mieux éco-concevoir leurs produits.

papi aide enfant reparabilite

C'est un indicateur récent, que vous avez peut-être déjà repéré si vous êtes à la recherche d'un nouveau téléphone mobile. Depuis le 1er janvier 2021, la vente de certains appareils électriques et électroniques neufs (smartphones, ordinateurs portables, TV, lave-linges à hublots et tondeuses à gazon électriques) doit être accompagnée par l'affichage de l'indice de réparabilité. Cet affichage a été rendu obligatoire par la loi dite "anti-gaspillage" du 10 février 2020.

A quoi sert l'indice de réparabilité ?

L'objectif est d'abord de mieux informer les consommateurs, et d'encourager les fabricants à accroître l'éco-conception de leurs produits. Aujourd'hui en France, seuls 40% des appareils électriques et électroniques en panne sont réparés. Le but de l'indice de réparabilité, c'est de faire passer ce taux de réparation à 60% d'ici à 2025. En clair, il s'agit de nous inciter, en tant que consommateurs, à acheter des produits plus réparables, pour allonger leur durée de vie, et ainsi limiter leur impact environnemental.

Où trouver l'indice de réparabilité ?

Sur notre site, vous trouverez l'indice de réparabilité dans le descriptif technique de chaque smartphone. En boutique, il figure sur l'étiquette du produit. Il s'agit d'une note sur 10 qui s'affiche dans un logo rectangulaire, représentant une clé à molette et une roue crantée. Un code couleur complète la note en indiquant le degré de réparabilité. En rouge (note de 0 à 1,9), le produit est considéré comme non réparable. En orange (de 2 à 3,9) et en jaune (de 4 à 5,9), on entre dans la catégorie des difficilement réparables. En vert clair (de 6 à 7,9) et en vert foncé (de 8 à 10), le produit est réparable. Ainsi au moment de votre achat, vous savez si, à l'avenir, vous pourrez facilement ou non faire réparer votre nouveau smartphone en cas de casse ou de panne.

indice de reparabilite exemples

Comment est calculé l'indice de réparabilité ?

L'indice de réparabilité est calculé par le fabricant du produit. Il repose sur cinq critères encadrés de manière très stricte. En premier lieu, un score sur 20 est attribué selon la mise à disposition gratuitement, pendant un certain nombre d'années, de la documentation technique auprès des réparateurs et des utilisateurs.

Le deuxième item porte sur le démontage, l'accès aux pièces remplaçables et aux outils nécessaires qui doivent être communs. La facilité de démontage, le type d'outils et les systèmes des fixations donnent à leur tour une note sur 20.

Le troisième critère évalue la disponibilité des pièces détachées. Un score sur 20 est déterminé par l'engagement du constructeur sur la durée de disponibilité des pièces détachées et sur le délai de leur livraison.

La quatrième note sur 20 concerne le prix des pièces détachées. La pièce détachée la plus chère ne doit pas dépasser plus de 30% du prix du produit neuf.

Le cinquième et dernier critère est spécifique à la catégorie de produit. Dans notre cas, celui des smartphones, la note sur 20 tient compte des informations sur les mises à jour, de la qualité du support à distance afin d'aider le consommateur ou le SAV à réparer le téléphone, et de la certitude que la réinitialisation de l'OS ou du firmware est bien possible.

L'indice de réparabilité résulte du calcul de ces scores par critères qui donne un score global sur 100, divisé par 10 pour obtenir une note sur 10.

L'indice de réparabilité est-il fiable ?

Si l'indice de réparabilité repose sur une autoévaluation du fabricant, les critères sont développés par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), en charge de la transition écologique. Les grilles de l'Ademe assurent un traitement automatique et dirigé du calcul. Et en cas de contrôle, les fabricants doivent présenter toutes les pièces justificatives du calcul, pour justifier chaque note sur 20 et donc l'indice de réparabilité. En cas de fraude, c'est la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) qui fixe les sanctions.

Quelle note correspond à un "bon" indice de réparabilité ?

Chez Bouygues Telecom, en faisant la moyenne des indices dont nous disposions début mars 2021, nous obtenions une note de 6,725/10. La meilleure note constatée était de 8,8/10 pour plusieurs modèles de la marque Crosscall, réputée pour la résistance de ces téléphones (Crosscall Core M4, Crosscall Core X4...). De même, Fairphone (qui présente son Fairphone 3 comme "le smartphone qui prend soin de la planète") mais aussi Samsung (avec le Galaxy A12, le Galaxy A52 ou le Galaxy S21 par exemple) présentaient de très bons résultats sur leurs modèles.

Choisir un smartphone

À retenir

  • Depuis janvier 2021, l'indice de réparabilité doit figurer au côté des caractéristiques techniques de n'importe quel smartphone neuf. C'est une disposition rendue obligatoire par la loi "anti-gaspillage".

  • Cette note sur 10 a pour but d'inciter les consommateurs à se tourner vers des produits plus facilement réparables, et ainsi prolonger leur durée de vie.

  • Son calcul repose sur des critères précis, comme la documentation technique, la facilité du démontage, la disponibilité des pièces détachées et leur prix, ou encore les informations sur les mises à jour.


Indice de réparabilité