Retour

Internet

  • 4j
  • 12h
  • 42m
  • 38s

Samsung UHD 4K 163cm (65")

La magie des fêtes sur grand écran

-500€

199

au lieu de 699€* avec Bbox Smart TV** et la fibre

*TV vendue par Samsung. **Offres Bbox Smart TV: à partir de 41€99/mois. Engagement 24 mois. Offre soumise à conditions.

Quelle est la différence entre ADSL et VDSL ?

Si vous optez pour une offre d'accès à internet passant par le réseau de ligne téléphonique, vous disposerez d'un accès en ADSL ou VDSL. Quelles sont les différences ? Comment savoir si votre logement y est éligible ? On vous explique tout.

adsl-vdsl-difference

Qu'est-ce que l'ADSL ?

La technologie ADSL emprunte les fils de cuivre du réseau téléphonique traditionnel pour transporter des données numériques. L'ADSL utilisant une bande de fréquences différente de celle du téléphone, les deux services peuvent fonctionner simultanément.

Le recours aux lignes téléphoniques a facilité le développement rapide de l'ADSL, commercialisé en France depuis 1999. Et pour cause : il suffit que le central téléphonique d'un quartier ou d'une commune soit raccordé à internet, pour que tous les logements équipés d'une ligne téléphonique fixe qui en dépendent puissent avoir accès à internet. A l'exception de très rares zones non couvertes en ADSL, la majorité des foyers peut ainsi disposer d'un accès au haut débit.

ADSL est l'acronyme de l'expression "Asymmetric Digital Subscriber Line" (ou, en français, ligne d'abonné numérique à débit asymétrique). Comme son nom l'indique, l'ADSL fournit un débit asymétrique à l'abonné. Cela signifie que le débit n'est pas le même selon qu'on reçoive ou qu'on envoie des données. Le débit descendant (pour recevoir des données ou des fichiers) varie généralement de 1 mégabit par seconde (Mb/s) à 15 Mb/s, tandis que le débit montant (pour envoyer des données ou des fichiers) oscille entre 0,5 Mb/s à 1 Mb/s.

Qu'est-ce que le VDSL ?

Le VDSL s'appuie sur la même infrastructure que l'ADSL. Mais il améliore nettement la vitesse de navigation en exploitant de très hautes fréquences, allant de 8 à 30 MHz (contre seulement 2,2 MHz pour l'ADSL). En VDSL, le débit descendant peut ainsi atteindre jusqu'à 100 Mb/s pour les lignes les plus courtes (inférieures à 300 mètres).

Découvrir les offres ADSL et VDSL

ADSL ou VDSL : quelle différence ?

Les performances parlent d'elles-mêmes. Le VDSL multiplie environ par quatre la vitesse de navigation par rapport à l'ADSL. La technologie VDSL permet un débit descendant pouvant osciller de 15 à 50 Mb/s (pour certaines lignes courtes de moins de 1 km), et même atteindre jusqu'à 100 Mb/s pour les lignes les plus courtes (de moins de 300 m). En ADSL, il faut se contenter d'un débit descendant de 1 à 15 Mb/s (jusqu'à 28,8 Mb/s sur les lignes les plus courtes).

En débit montant, le VDSL peut atteindre jusqu'à 8 Mb/s, et même jusqu'à 50 Mb/s pour les lignes les plus courtes, alors que l'ADSL oscille tout juste entre 0,5 Mb/s et 1 Mb/s. Ce gain devient particulièrement appréciable lorsqu'on envoie un fichier volumineux, lors d'une partie de jeux vidéo ou du visionnage d'un film en streaming par exemple.

ADSLVDSL
Débit descendant moyen De 1 Mb/s à 15 Mb/sDe 1 à 50 Mb/s
Débit descendant atteignable
sur les lignes inférieures à 300 m
Jusqu'à 28,8 Mb/sJusqu'à 100 Mb/s
Débit montant moyenDe 0,5 Mb/s à 1 Mb/sDe 0,5 Mb/s à 1 Mb/s
Débit montant atteignable
sur les lignes inférieures à 300 m
Jusqu'à 1,3 Mb/sJusqu'à 50 Mb/s

Aucune autre caractéristique technique ne différencie l'ADSL et le VDSL. Comme nous l'avons déjà évoqué, les deux technologies s'appuient l'une et l'autre sur les paires de cuivre des lignes téléphoniques pour transporter les données numériques.

ADSL ou VDSL : que choisir ?

Il n'est hélas pas de votre ressort de choisir entre les deux technologies. En ADSL comme en VDSL, la qualité de la connexion dépend en effet de la distance qui sépare votre modem du central téléphonique. Plus l'éloignement est important, plus le débit est faible. Le VDSL2 (la version la plus récente de VDSL) atteint ainsi ses plus hautes performances lorsque le modem est situé à moins d'un demi-kilomètre du central téléphonique.

Fin septembre 2021, l'Arcep, le régulateur des télécoms, recensait 13 millions d'abonnés à l'ADSL et près de 6 millions de lignes téléphoniques éligibles à la technologie VDSL2.

Comment avoir le VDSL ?

Pour savoir si votre logement peut bénéficier de l'ADSL, ou mieux encore, d'une connexion boostée grâce au VDSL, il suffit de faire un test d'éligibilité ADSL sur notre site. Nos offres combinent un accès en ADSL et en VDSL. Sous réserve d'éligibilité, vous pourrez alors choisir l'un des trois forfaits possibles : Bbox fit pour disposer d'un accès internet avec téléphone fixe, Bbox must pour profiter en plus d'un décodeur TV, ou de Bbox ultym, notre offre la plus complète, avec un décodeur 4K et d'autres avantages exclusifs.

À retenir

  • L'ADSL permet d'accéder à internet en haut débit grâce au réseau téléphonique traditionnel. Dans le meilleur des cas, le débit peut atteindre jusqu'à 28,8 Mb/s en téléchargement et jusqu'à 1,3 Mb/s en partage de données.

  • Dérivé de l'ADSL, le VDSL offre des débits beaucoup plus rapides : jusqu'à 100 Mb/s en réception et jusqu'à 50 Mb/s en envoi pour les lignes les plus courtes.

  • Toutes les adresses ne sont pas éligibles au VDSL : cela dépend de la distance qui sépare la box du central téléphonique le plus proche. Pour savoir si votre adresse peut en profiter, il suffit de faire un test d'éligibilité sur notre site.


ADSLVDSLBox internet