Retour

Smartphones

3 smartphones couleurs de face écran allumé

Profitez d'un nouveau smartphone à prix avantageux

grâce au Forfait Sensation*

* Engagement 24 mois. Voir conditions.

Test du Samsung Galaxy S21 : encore mieux et moins cher que le S20 !

Lancé début 2021, le Samsung Galaxy S21 réalise un quasi sans-faute, tant du point de vue technique que sur celui des performances ou du design.

samsung galaxy s21 couleurs rose noir bleu blanc dos

Test du Galaxy S21 : notre avis

Un an est passé, et voilà le Samsung Galaxy S20 remplacé par le... Samsung Galaxy S21. Bien que son grand frère, le Galaxy S21 Ultra, lui fasse un peu d'ombre sur le plan technique, ce Galaxy S21 peut se targuer d'en faire bien plus que son prédécesseur, et ce pour un tarif inférieur ! Esthétiquement très réussi, il s'affranchit par ailleurs des principaux défauts relevés sur la génération précédente. Le tout nouveau processeur octuple coeur Samsung Exynos 2100 (bien évidemment compatible avec la 5G) affiche des performances exceptionnelles tout en restant économe en électricité, alors que le triple module photo bénéficie de nombreuses améliorations logicielles. Un flagship premium proposé en quatre coloris (gris, violet, blanc ou rose) et deux capacités de stockage (128 ou 256 Go).

Choisir le Samsung Galaxy S21

Un design toujours aussi réussi

Sans chambouler les codes de la gamme, le Galaxy S21 évolue positivement au niveau du design. Comme à l'accoutumée chez le fabricant coréen, les finitions se révèlent impeccables. Le smartphone bénéficie d'un écran Gorilla Glass Victus de 6,2 pouces (diagonale de 15,7 cm) sans bords incurvés et doté une caméra selfie intégrée au centre de sa partie supérieure. Dans la partie basse se retrouve dissimulé un nouveau capteur d'empreinte digitale à ultrason extrêmement rapide à l'usage. Quant aux dimensions et au poids, pas de révolution dans le domaine : 15,2 centimètres de hauteur pour 7,1 de largeur et 0,8 d'épaisseur, le tout affichant 169 grammes à la pesée. Eu égard à son dos en plastique, certains ont argué qu'une telle finition était indigne d'un smartphone haut de gamme. Ne leur en déplaise… Samsung a intelligemment tiré les prix en proposant un revêtement en polycarbonate du plus bel effet, n'attirant pas les traces de doigts et offrant surtout un toucher très agréable.

Comme les Galaxy S21+ et S21 Ultra, le Galaxy S21 "classique" bénéficie d'un pourtour en métal auquel s'intègre le module photographique fabriqué dans la même matière. Particulièrement adapté pour une préhension d'une seule main, le Galaxy S21 complète ce tableau idyllique avec des boutons de mise sous tension et de volume tous placés sur la tranche droite et tombant parfaitement sous les doigts. L'interface One UI2.1 est toujours aussi agréable et personnalisable à souhait. A noter également une certification IP68 garantissant l'immersion du téléphone à 1,5 mètre pendant une demi-heure. Comme nous l'avions déjà relevé dans notre test du Galaxy S20, oubliez la prise casque traditionnelle : Samsung fournit un combiné micro-oreillettes à raccorder à l'unique port USB-C désormais à la norme 3.2. Enfin, un petit regret : l'absence d'un emplacement microSD pour augmenter la capacité de stockage.

L'écran Amoled : un écrin pour vos contenus

Une fois encore, Samsung marque des points en termes d'affichage : la dalle Amoled de 6,2 pouces (qui occupe 87,2 % de la surface avant du téléphone) est une réussite sur bien des points. Pourvue de la technologie 120 Hertz adaptative, qui permet d'ajuster le rafraîchissement de la dalle en fonction des usages, elle bénéficie par ailleurs d'une définition Full HD+ (1080 points par 2400). Quant aux performances pures de la dalle, après un passage par le mode "naturel", le laboratoire des Numériques.com, notre partenaire, a relevé un delta E quasi parfait de 2 et une température de couleurs de 6746 degrés Kelvin toute proche de la norme vidéo. Le facteur de réflexion (de la lumière) est de 49,4% et la plage de luminosité comprise entre 1,7 et 862 candelas/m², ce qui laisse augurer d'un usage dans la pénombre comme en plein soleil. La technologie Oled induit bien entendu un taux de contraste quasi infini et un temps de rémanence inexistant.

Des performances au top !

Très attendu, le tout nouveau processeur octuple coeurs Exynos 2100 gravé en 5 nanomètres ne déçoit absolument pas… C'est même tout le contraire ! Très bien secondée par les 8 Go de mémoire vive et la puce graphique Mali-G78 MP14, cette puce rivalise aisément avec le Snapdragon 888, son concurrent direct chez Qualcomm. Le multitâche s'effectue donc sans sourciller et vous pouvez jongler d'une application à une autre sans le moindre ralentissement. Il grimpe même sur la première marche du podium dans ce domaine, comme le confirme le laboratoire des Numériques, qui lui attribue le score de 97. Il n'y a guère qu'avec certains jeux ultra gourmands en ressources 3D que cette puce est (légèrement) dépassée par d'autres modèles plus haut de gamme, si vous poussez tous les détails et le rafraîchissement des images dans leurs retranchements.

Une autonomie qui progresse

Autre bonne surprise : l'autonomie du Galaxy S21 fournie par la batterie de 4000 mAh (identique à celle du S20) est en hausse par rapport à l'ancien modèle. Le laboratoire des Numériques a mesuré une autonomie de 13 heures et 27 minutes. Sans pour autant être un exploit dans le petit cercle des smartphones haut de gamme, cela représente tout de même un gain de près de 2h30, obtenu grâce notamment à un choix judicieux des composants (une dalle FHD+ 120 Hertz adaptative) et un nouveau processeur moins gourmand en électricité. Dans un souci de préservation de l'environnement et de recyclage (c'est en tout cas l'argument mis en avant par Samsung), le Galaxy S21 est livré sans chargeur. Il accepte néanmoins n'importe lequel d'entre eux, quelle que soit la marque, pourvu que la puissance ne dépasse pas les 25 watts. Avec un tel dispositif, comptez 64 minutes pour une recharge complète. Le smartphone est par ailleurs compatible avec la recharge sans fil (jusqu'à 12 watts) et la recharge inversée.

De belles photos, et la vidéo en 8K

Moins bien pourvu que le Galaxy S21 Ultra, le Galaxy S21 s'en sort pourtant haut la main dans le domaine de la photographie, avec un module doté de trois capteurs parfaitement complémentaires et secondés par un traitement logiciel de premier ordre. Le grand-angle principal - à stabilisation optique - s'appuie sur 12 millions de pixels et un objectif ouvrant à f/1,8 équivalent à un 26 millimètres. Il produit des clichés justes, lumineux et détaillés. Les puristes lui reprocheront peut-être une légère distorsion sur les bords de l'image. Pour autant, les photos sont parfaitement exploitables. Bien qu'un peu moins performant que l'optique standard au niveau de la netteté, le téléobjectif de 64 millions de pixels (ouverture f/2,2 ; équivalent 29 millimètres) est très satisfaisant pourvu que vous évitiez les clichés de nuit ou dans la pénombre. Le mode 64 millions pixels (au format 4/3) s'avère particulièrement probant, améliorant grandement le niveau de détails ainsi que le taux de déformation à la périphérie. L'ultra grand-angle (12 millions de pixels ; f/2,2 ; équivalent 13 millimètres) fournit un niveau de détails très correct. Tout juste peut-on lui reprocher certaines aberrations en bordure, comme on peut le prévoir avec tout objectif grand-angle. En ce qui concerne les selfies, la caméra frontale de 10 mégapixels gère parfaitement la luminosité, la balance des blancs ainsi que la profondeur de champ autour du sujet en avant plan. Moins performante en termes de rendu que sur le Galaxy S21 Ultra, la captation vidéo reste possible en 8K à 24 images par seconde, en 4K à 60 images par seconde et, bien sûr, en Full HD. Comme sur son grand frère, on note la présence des fonctions Single Take (permettant de prendre des clichés pendant une vidéo) et Réalisateur (rendant possible l'utilisation du module selfie pendant que l'on filme avec l'un des objectifs dorsaux).

A qui s'adresse-t-il ?

Le Samsung Galaxy S21 aurait pu, au vu de son positionnement, être assimilé à "l'entrée du haut de gamme". Dans les faits, il n'en est rien, et ce smartphone, digne successeur du Galaxy S20, occupe une position parfaitement justifiée au sein de la gamme Galaxy S21. Il est compact, ergonomique et très performant que ce soit pour les tâches habituelles, la photo ou même les jeux. Il s'adresse donc avant tout aux utilisateurs exigeants, souhaitant bénéficier d'un smartphone super efficace, assez compact et à l'aise partout.

Le prix du Samsung Galaxy S21

Vendu seul et en dehors de toute remise, le Samsung Galaxy S21 s'affiche à 859 euros pour le modèle 128 Go et 909 euros pour le modèle 256 Go. Mais si vous le choisissez avec un forfait mobile Sensation avec avantages smartphone, vous bénéficiez bien sûr d'un tarif encore plus intéressant !

Choisir le Samsung Galaxy S21

Dans la même gamme chez Samsung

Si la dalle du Galaxy S21 est trop petite à vos yeux, alors n'hésitez pas et optez tout simplement pour le Galaxy S21+ : il est équipé des mêmes composants, hormis son écran dont la diagonale mesure 6,7 pouces (17 cm). Et si vous recherchez avant tout les performances pures, c'est vers le Galaxy S21 Ultra qu'il vous faut vous tourner : écran géant (17,3 cm), module photo et vidéo ultra haut de gamme, 12 Go de mémoire vive, stylet S Pen… Il ne lui manque rien !

Les plus

  • Le design et les finitions très réussis

  • Les performances excellentes

  • La qualité de la dalle 120 Hertz

  • L'amélioration logicielle de la partie photo

  • L'autonomie en progrès

  • La compatibilité 5G

Les pistes d'améliorations

  • Les performances photo de nuit

  • L'absence de port pour une carte microSD


SamsungTestAndroid5G