Retour

Internet

ADSL : offres, éligibilité… Tout ce qu'il faut savoir

Apparu en France en 1999, l'ADSL couvre plus de 99 % des foyers français. Comment fonctionne-t-il ? Pour quel débit et quels usages ? Quelles sont les principales offres ADSL ? Quelle est la différence avec la fibre optique ? Voici tout ce qu'il faut savoir.

Qu'est-ce que l'ADSL ?

Pour le résumer simplement, l'ADSL est la première génération d'internet "haut débit". Commercialisé en France depuis 1999, l'ADSL est une technologie qui s'appuie sur le réseau téléphonique traditionnel pour proposer aux usagers un accès internet rapide. Outre le canal téléphonique, l'ADSL regroupe deux autres canaux, destinés à la réception et à l'envoi de données.

Grâce à sa grande facilité d'installation, l'ADSL s'est déployé rapidement à partir des années 2000. Aujourd'hui, plus de 99 % des foyers français peuvent avoir accès à l'ADSL. Et au troisième trimestre 2019, l'Arcep, le régulateur des télécoms, comptait près de 30 millions d'abonnements internet fixe, haut et très haut débits confondus.

Quel débit internet grâce à l'ADSL ?

En quelques instants, un simple raccord à un central téléphonique effectué par un technicien donne accès à un débit internet très rapide, généralement compris entre 1 et 15 mégabits par seconde (Mb/s). Cette vitesse de connexion est variable, notamment selon la distance qui sépare la box et le central téléphonique, la qualité de la ligne téléphonique, le type de box utilisé, et le type de connexion choisi. En moyenne, un internaute disposant d'un accès internet grâce à sa ligne téléphonique profiterait ainsi d'un débit supérieur à 11 Mbit/s. Une vitesse de connexion sans commune mesure avec celle qu'offrait le modem 56k au début des années 2000.

Avec un débit désormais plus de mille fois plus puissant, l'ADSL vous permet donc avant tout une navigation stable, et beaucoup plus rapide. Outre l'accès internet haut débit, vous pouvez aussi disposer, en tant que client ADSL, de la téléphonie illimitée, de la télévision numérique, de la vidéo à la demande… Autre révolution permise grâce à l'ADSL : l'internet sans fil. En effet, si elles disposent d'une connexion filaire grâce à un câble Ethernet, assurant un débit optimal, les box offrent également la possibilité de se connecter en Wi-Fi, pour une liberté maximale.

Quelle offre ADSL choisir ?

Famille cinéphile, célibataire rarement devant la télévision mais bavard au téléphone, colocataires fans de jeux en réseau… Le choix de votre offre ADSL dépend avant tout de votre profil, et surtout de vos habitudes. Pour répondre au mieux à vos besoins, les fournisseurs d'accès vous proposent différentes solutions "tout-en-un".

  • La box dual play : internet + téléphone fixe

La formule "dual play", assez peu développée sur le marché français, propose un double service, incluant l'accès à internet et la téléphonie fixe. Cette offre représente une solution économique, notamment pour les abonnés qui regardent assez peu la télévision, ou qui se contentent des chaînes reçues grâce à la TNT.

  • La box triple play : internet + téléphone fixe + TV

Aujourd'hui largement répandue, la formule "triple play" offre non plus deux, mais trois services : une connexion internet haut débit ; une ligne de téléphone fixe incluant généralement des appels illimités vers les fixes en France, et parfois vers les mobiles et vers l'étranger ; et enfin un décodeur TV pour accéder à l'ensemble des chaînes de la TNT en haute définition, ainsi qu'à de multiples chaînes thématiques ou étrangères en option.

  • La box quadruple play : internet + téléphone fixe + TV + mobiles

Enfin, les offres "quadruple play" permettent de bénéficier — outre d'un accès internet haut débit, de la téléphonie fixe et de la télévision numérique — d'une ou plusieurs lignes de téléphonie mobile. Vous profitez alors de la formule la plus complète, vous ne recevez plus qu'une seule facture, et vous bénéficiez de tarifs très avantageux.

Découvrir les meilleures offres ADSL de Bouygues Telecom

Comment ouvrir une ligne internet ADSL ?

Selon l'Arcep, plus de 99 % des foyers français peuvent disposer d'un accès ADSL. Si votre logement dispose déjà d'une ligne téléphonique fixe, il suffit de vous rapprocher de votre fournisseur d'accès à internet, pour choisir une offre adaptée à vos besoins. Vous recevez alors une box, pour surfer en haut débit dans votre logement.

Si vous emménagez dans un logement neuf, ou bien dans un logement où la ligne téléphonique a été désactivée, le raccordement nécessite une simple intervention technique, réalisée par votre fournisseur d'accès. Ce n'est qu'après cette ouverture ou cette réactivation de ligne que vous pourrez brancher votre box, et profiter du haut débit chez vous.

ADSL 2+, VDSL, VDSL 2… Quelles différences ?

L'ADSL se décline désormais en différentes versions, qui offrent des débits encore plus rapides que la l'ADSL classique.

L'ADSL 2+, technologie aujourd'hui la plus répandue en France selon l'Arcep, procure ainsi un débit pouvant atteindre 25 Mbit/s. Pour en profiter, la distance qui sépare votre box du central téléphonique le plus proche doit être inférieure à 2,5 km. Au-delà, la vitesse de connexion en ADSL 2+ devient proche d'une ligne ADSL classique.

La technologie VDSL fournit une vitesse de connexion encore plus rapide : jusqu'à 50 Mbit/s. Comme avec l'ADSL 2+, l'efficacité est maximale lorsque la ligne entre votre box et le central téléphonique est inférieure à un kilomètre.

Quant à la technologie VDSL 2, elle permet de profiter d'un débit encore plus rapide que les versions ADSL 2+ ou VDSL : jusqu'à 80 Mbit/s, selon l'Arcep. Pour en profiter, votre box doit se trouver à moins d'un kilomètre du central téléphonique. Au-delà, les performances sont identiques à celles de l'ADSL 2+. Selon l'Arcep, environ 30 % de la population française peut avoir accès à la technologie VDSL 2.

ADSL et fibre optique : quelles différences ?

La fibre optique est une technologie totalement différente de l'ADSL. Elle n'utilise pas les fils de cuivre du réseau téléphonique traditionnel, mais un fil de verre ou de plastique aux performances bien plus élevées. Les débits peuvent désormais atteindre jusqu'à 1 Gbit/s en réception de données, et jusqu'à 500 Mbit/s en partage de données. Télécharger le film de vos vacances ou envoyer un album de photos ne prend plus que quelques secondes.

Pour pouvoir en bénéficier, cette nouvelle technologie doit être déployée — commune par commune, quartier par quartier — pour être disponible, puis chaque logement doit ensuite être raccordé. En décembre 2019, pas moins de 18,4 millions de locaux pouvaient disposer d'un accès à la fibre (+ 35 % en un an), et 7 millions de foyers étaient déjà reliés, selon l'Arcep.

Fibre ou ADSL ? Tester mon éligibilité

À retenir

  • Commercialisé en France depuis 1999, l'ADSL a succédé au modem 56k, et permet depuis de surfer en haut débit. Grâce à cette technologie, télécharger un film, regarder des photos ou écouter de la musique prend nettement moins de temps.

  • Selon l'Arcep, le régulateur des télécoms, la quasi totalité des foyers français peut maintenant profiter d'un accès ADSL.

  • Accès internet, téléphonie fixe, télévision numérique, et offres mobiles : en s'appuyant sur l'ADSL, les fournisseurs d'accès proposent désormais des solutions tout-en-un, parfaitement adaptées à vos besoins.


ADSLVDSLBoxDébit internet