Retour

Smartphones

Test du Xiaomi Mi 10T Pro : il a tout d'un grand (en moins cher)

Le Mi 10T Pro de Xiaomi s'offre le luxe de la 5G et de performances de tout premier ordre grâce à un choix de composants osé, mais efficace. Revue de détail du digne successeur du Mi 9T Pro.

Test du Xiaomi Mi 10T Pro : notre avis

Il faut bien le dire : début 2020, certains fans de Xiaomi avaient pu s'étonner du tarif (élevé) des nouveaux fleurons de la marque chinoise, les Mi 10 et Mi 10 Pro (prix de lancement respectifs : 799 euros et 999 euros). Avec le Mi 10T Pro lancé en octobre 2020, le fabricant chinois renoue avec ses bonnes habitudes en proposant un smartphone haut de gamme au prix d'un milieu de gamme. Finition Gorilla Glass intégrale, écran de 6,67 pouces (16,9 cm de diagonale), 8 Go de mémoire vive, et surtout le tout dernier processeur Qualcomm compatible avec la 5G, le Snapdragon 865... Ce smartphone doit son tarif contenu à un choix judicieux de composants qui n'affecte en rien ses performances de tout premier ordre. Il mérite donc à plus d'un titre sa place dans notre sélection des meilleurs smartphones 2020.

Choisir le Xiaomi Mi 10T Pro

Une finition et un design haut de gamme

Délaissant l'écran à bords incurvés pour des raisons évidentes de coût de fabrication, le Mi 10T Pro fait appel à une dalle plate de 6,67 pouces de diagonale qui occupe plus de 85% de la surface avant du téléphone. Les bordures latérales et supérieures sont extrêmement fines et le "menton" sait se faire oublier à l'usage. Le poinçon de la caméra avant est dans la même veine : positionné en haut à gauche de l'écran, il ne gêne en rien la consultation de l'écran. Le dos tout de verre Gorilla Glass 5 revêtu est très brillant. Cela renforce le sentiment de finition haut de gamme, même si cela augmente sa propension à attirer les traces de doigts. Les bords incurvés de la façade arrière participent à la bonne prise en main du mobile. Un bon point malgré un poids assez conséquent (218 grammes) et une relative épaisseur (9,33 millimètres). A noter que la bordure inférieure du téléphone est plate et permet de positionner l'appareil "debout" : une particularité qui peut s'avérer pratique dans bien des situations (selfie, appel visio...).

Le module photo est quant à lui très proéminent avec ses 2,5 millimètres d'épaisseur. Sur la tranche gauche, en sus du réglage de volume, vous retrouvez le bouton de mise en veille qui fait également office de capteur d'empreintes digitales. Le Mi 10T Pro n'est doté que d'un tiroir double SIM, mais l'absence d'extension d'espace de stockage via une carte microSD n'est pas un handicap compte tenu des 256 Go disponibles d'origine. Dommage tout de même que Xiaomi ait fait l'impasse sur la prise casque et la certification d'étanchéité (toujours bienvenue sur un mobile dans cette gamme de prix). Du point de vue logiciel, c'est sans surprise la dernière version à jour d'Android 10 qui équipe le Xiaomi Mi10T Pro, secondée par la très épurée surcouche "maison" MIUI 12, toujours aussi plaisante à l'usage.

Un écran LCD qui brille par ses performances

Exit la technologie OLED trop onéreuse : Xiaomi a préféré faire appel à un écran LCD de qualité. Ce qui se vérifie dans les faits sur bien des critères. La dalle de 6,67 pouces est au format 20/9 pour une définition très confortable de 2 400 points par 1 080. Comme le suggère le laboratoire des Numériques.com, notre partenaire, c'est en optant pour le réglage "couleurs naturelles" que l'on obtient un delta E de 1,3 attestant d'infimes dérives chromatiques et d'une température de couleur de 6712 degrés Kelvins (donc très proche de la norme vidéo fixée à 6500°K). Les excellents seuils de luminosité, relevés à 1,1 et 616 candelas/m², et la faible réflectance (45%) participent d'une très agréable expérience utilisateur, que ce soit dans la pénombre ou en plein soleil. Le taux de contraste mesuré à 1272:1 est excellent pour un écran LCD.

Ne se contentant pas de ces performances de haut vol, Xiaomi enfonce le clou en proposant un taux de rafraîchissement de son écran de 144 hertz. Une fluidité d'affichage lors du défilement de pages web, par exemple, dont il est très difficile de se passer une fois qu'on y a goûté ! Bien entendu, cette fréquence de balayage est dite "adaptative" en fonction du type de contenu, et peut par ailleurs être bridée manuellement dans le but de préserver l'autonomie.

Un smartphone 5G bodybuildé, qui brille dans tous les usages

Sans surprise, le processeur Snapdragon 865 de Qualcomm, secondé par 8 Go de mémoire vive et la puce graphique Adreno 650, remplit parfaitement son office en toutes circonstances. Le laboratoire des Numériques.com relève des performances très homogènes, dans la lignée de celles de ses concurrents directs. Ouvrir plusieurs applications ou jongler de l'une à l'autre est une simple formalité. Idem pour les performances 3D : le smartphone de Xiaomi est capable de faire tourner tous les jeux du Play Store, y compris les titres les plus gourmands en ressources graphiques. Enfin, le fait d'avoir entre les mains un smartphone 5G est un véritable gage de pérennité.

Deux jours d'autonomie... voire plus

Nous avons abordé plus haut la relative épaisseur et le poids conséquent du Mi 10T Pro. Cela est dû en grande partie à la présence d'une puissante batterie de 5 000 mAh. Celle-ci permet au mobile d'afficher une très appréciable autonomie, mesurée à 16h30 par le laboratoire des Numériques. Cela correspond dans la réalité à une utilisation intensive pendant près de deux jours. Une prouesse d'autant plus appréciable pour un téléphone 5G qu'il est possible de rallonger l'autonomie en limitant manuellement le taux de rafraîchissement de l'écran. Pour ne rien gâcher, le bloc d'alimentation d'une puissance de 33 watts recharge la batterie à 100% en moins d'une heure.

Des photos plus qu'honorables

Côté photographie, muni de trois capteurs dorsaux (un module principal de 108 mégapixels, ouverture f/1,7, équivalent 24 millimètres ; un ultra grand-angle de 13 mégapixels, ouverture f/2,4, équivalent 15 millimètres / un objectif macro de 5 mégapixels, f/2,4, équivalent 23 millimètres), le Xiaomi Mi10T Pro s'en sort plus qu'honorablement. Pour son capteur principal, Xiaomi a privilégié la technologie du pixel binning (qui consiste à assembler quatre pixels en un seul) à celle d'un véritable zoom optique sans doute plus coûteux. Utilisé en pleine définition (108 mégapixels), ce capteur délivre des clichés très lumineux et fourmillant de détails, même pour les scènes en basse lumière. Le zoom numérique 2x produit également des images de très bonne qualité. Au-delà, il est clair que lissage numérique se fait sentir.

Tant que les conditions lumineuses sont de la partie, l'ultra grand-angle se révèle satisfaisant, malgré une tendance à la surexposition et des couleurs un peu plus chaudes. Les résultats obtenus avec l'objectif macro sont plutôt anecdotiques, compte tenu de la faible définition du capteur. Il vaut mieux lui préférer pour ce genre de clichés l'objectif principal avec le zoom 2x. Le module selfie installé à l'avant du Mi 10T Pro gère quant à lui parfaitement les portraits tant que vous n'êtes pas à contrejour.

Enfin, en ce qui concerne la vidéo, le smartphone prend parfaitement en charge la 4K à 60 images par seconde. La gestion des flous et de la luminosité est un peu plus aléatoire en mode 8K, d'autant plus si vous filmez des scènes en mouvement.

A qui s'adresse-t-il ?

Résolument axé sur les performances, le Xiaomi Mi 10T Pro fait quelques judicieuses concessions sur ses composants, qui lui permettent d'être très compétitif dans cette gamme de prix et de briller face à une concurrence pourtant très agressive. Quels que soient vos usages (multitâche, surf, photo, jeux...), voilà un smartphone difficile à prendre en défaut affiché à un prix très raisonnable compte tenu de ses prestations. Il convient donc autant aux joueurs qu'aux utilisateurs exigeants. Il reste par ailleurs un investissement à long terme puisqu'il s'agit d'un smartphone 5G compatible.

Le prix du Mi 10T Pro

Vendu seul, le Xiaomi Mi 10T Pro est proposé au prix de 599 euros. Mais si vous le choisissez avec un forfait Sensation avec Avantages Smartphone, vous bénéficiez d'un tarif encore plus intéressant, et vous profitez de nombreux avantages.

Dans la même gamme chez Xiaomi

Moins onéreux, les Mi 10T Lite (329 euros) et Mi 10T (499 euros), tous deux compatibles avec la 5G, sont une bonne alternative. Outre son tarif particulièrement attractif, le premier se distingue notamment par son écran 120 hertz et son autonomie monstre. Le second est quant à lui très proche du Mi 10T Pro en termes de composants et de performances, même s'il fait quelques concessions sur la partie photo avec un capteur principal de seulement 64 mégapixels.

Les plus

  • Un très bon écran LCD 144 Hz

  • Des performances de haut vol

  • Une très bonne autonomie

  • Un excellent capteur photo principal

  • Un smartphone 5G compatible

Les pistes d'améliorations

  • La qualité des photos de nuit avec l'objectif grand-angle

  • L'absence d'étanchéité

  • Un léger embonpoint


XiaomiAndroidTest5G