Retour

Smartphones

Test du Xiaomi Redmi Note 9 Pro : un écran et une autonomie XXL

Allier polyvalence, endurance et confort de visionnage, le tout à un tarif extrêmement serré, c'est le pari réussi par Xiaomi avec le Redmi Note 9 Pro. Un smartphone qui s'impose comme l'un des meilleurs de sa catégorie.

Test du Redmi Note 9 Pro : notre avis

Xiaomi nous a toujours habitués à un rapport qualité-prix quasi imbattable sur les smartphones d'entrée et milieu de gamme. Le fabricant s'illustre à nouveau avec le Redmi Note 9 Pro, un smartphone de très grande taille qui n'a pas grand-chose à envier à ses concurrents de gamme supérieure. Doté d'un grand écran bien calibré, de quatre modules photo performants, de composants éprouvés et, surtout, d'une autonomie étonnante, le Note 9 Pro, disponible sur notre site en deux coloris (gris ou vert), brille aussi par son design très réussi.

Choisir le Xiaomi Redmi Note 9 Pro

Une belle finition

Le Xiaomi Redmi Note 9 Pro surprend par la qualité de sa finition. Si dans cette gamme, et à ce niveau de prix, il ne faut pas s'attendre à un écran sans bordure, la dalle occupe néanmoins 85% de la surface du téléphone, et ce taux d'occupation confère au Note 9 Pro un look résolument moderne. La caméra frontale est sobrement centrée juste au-dessous de la bordure supérieure de l'écran. La coque arrière revêtue d'une élégante protection en verre Gorilla Glass 5 renforce ce sentiment de qualité. Le quadruple module photo placé au centre de la partie supérieure se fait quant à lui plutôt discret. Sur la tranche gauche, on est agréablement surpris par le tiroir pouvant abriter deux cartes SIM et une carte mémoire microSD. Sur la droite, on retrouve le capteur d'empreintes digitales et le bouton de volume – positionné un peu haut pour être facilement accessible avec le pouce. Au bas du téléphone, hormis le connecteur USB Type-C et le haut-parleur, on note la présence d'une prise mini-jack bien pratique pour y raccorder n'importe quel casque audio du commerce.

Comme en témoignent ses dimensions (16,6 x 7,7 x 0,9 cm), son poids de 209 grammes et sa dalle de 6,67 pouces (soit 16,9 cm de diagonale), le Redmi Note 9 Pro est un très grand smartphone. Malgré tout, il reste relativement facile à prendre en main grâce à ses bordures bien arrondies.

Au chapitre logiciel, on retrouve sans surprise le système d'exploitation Android 10 secondé par l'interface maison MUII 11, facilement personnalisable, et livrée avec les principaux logiciels de la suite Google. Dernière bonne surprise, la présence du protocole NFC, bien utile pour utiliser votre téléphone comme moyen de paiement ou carte de transport sans contact.

Un écran géant parfait pour regarder des vidéos et lire

Le Redmi Note 9 Pro ne dispose pas d'une dalle Oled. Xiaomi a fait le choix moins onéreux d'un écran LCD IPS de 1080 points par 2400. Sa diagonale de près de 6,7 pouces s'avère idéale pour le visionnage de films ou la lecture d'articles. Après un passage en mode standard dans les réglages, l'écran affiche de belles images aux couleurs fidèles et sans dérive chromatique. Le laboratoire des Numériques.com, notre partenaire, relève un Delta E de 1,4 et une température de couleurs de 6726 Kelvins (soit une mesure très proche de la norme vidéo établie à 6500K). Sans égaler un écran Oled, la dalle présente un taux de contraste très correct de 1026:1. Son taux de réflectance est de 49,7%, et sa luminosité maximale de 513 candelas/m² permet tout de même sa consultation en plein soleil. Et dans la pénombre, il est possible d'abaisser la luminosité à 1,1 candela/m² afin de ne pas s'abîmer la rétine. Enfin, le retard tactile de 76 millisecondes et la rémanence de 16 millisecondes ne sont en aucun cas gênants pour la consultation de pages internet ou de vidéos.

Parfait pour jongler avec de multiples applications

Le Xiaomi Redmi Note 9 Pro s'avère particulièrement performant pour tout ce qui relève du multitâche, grâce à un puissant processeur octuple coeur Qualcomm Snapdragon 720G secondé par 6 Go de mémoire vive. Sans prétendre aller titiller les téléphones haut de gamme, il s'acquitte de toutes les activités du quotidien sans aucun problème et devance même la concurrence directe. La puce vidéo Adreno 618 montre en revanche quelques limites avec certains jeux vidéo très gourmands en ressources 3D. Afin de faire tourner les titres récents et gourmands en ressources graphiques, le téléphone prend en effet le parti de privilégier la fluidité au détriment des détails dans les graphismes. Rien de bien dramatique cependant, à moins que vous ne soyez un joueur endurci à la rétine très exigeante. Au chapitre de l'audio, comme le montrent les tests réalisés par Les Numériques.com, les écouteurs distillent un son très convaincant. Un bémol toutefois pour le haut-parleur monophonique, puissant, mais dont les graves sont en retrait et les aigus trop vite saturés.

Une autonomie de trois jours et une recharge complète en à peine une heure

Avec sa batterie de 5020 mAh, ce smartphone a très peu de concurrents en matière d'autonomie dans cette gamme de prix. Pour preuve, la batterie de tests intensifs effectués par Les Numériques a duré 22 heures et 35 minutes. En usage classique, c'est l'équivalent de trois jours complets d'utilisation sans passer par la case recharge ! Même en exploitant le Redmi Note 9 Pro de manière intensive pendant une journée (jeux vidéo, streaming vidéo, etc.), il vous restera suffisamment d'autonomie le lendemain pour tenir jusqu'au soir sans recharger. Et au pire, si vous deviez recharger en urgence, sachez que l'adaptateur 33 watts fourni par Xiaomi est capable de charger à 60% la batterie en tout juste une demi-heure. Et pour retrouver une autonomie de 100%, comptez à peine plus d'une heure. Impressionnant.

Quatre capteurs pour la photo et une appétence pour les portraits

Le Redmi Note 9 Pro n'est pas en reste côté photographie. Sur sa coque dorsale, quatre capteurs s'exhibent de façon ostentatoire : un module principal de 64 mégapixels (ouverture à f/1,9 ; équivalent 26 millimètres), un ultra grand-angle de 8 mégapixels (ouverture à f/2,2 ; équivalent 13 millimètres), un objectif macro de 5 mégapixels (f/2,5), et enfin une dernière optique dédiée à la profondeur de champ. De manière générale, le capteur principal, sans être un as du piqué et du détail, s'en sort tout à fait honorablement pour les clichés pris en plein jour. Cette prouesse est due à la technologie du "pixel binning" qui fusionne quatre pixels contigus pour n'en former qu'un seul, délivrant ainsi des fichiers de 16 millions de pixels de meilleure qualité que ceux d'origine à 64 mégapixels.

On apprécie l'ultra grand-angle davantage pour son champ de 108 degrés que pour la qualité de ses clichés, qui pourrait être quelque peu optimisée. La faute à un capteur de seulement 8 mégapixels qui s'avère un peu avare en détails. Mention spéciale en revanche pour le mode portrait qui gère relativement bien le flou autour du sujet photographié, en extérieur comme un intérieur, si tant est que vous ayez une quantité de lumière suffisante. Enfin, en ce qui concerne la vidéo, le Redmi Note 9 Pro permet d'enregistrer des séquences en 1080p à 60 images par seconde ou en 4K à 30 images par seconde.

A qui s'adresse-t-il ?

Si vous êtes un adepte du quarté "budget serré / polyvalence / écran XXL / autonomie record", alors sans le moindre doute, le Xiaomi Redmi Note 9 Pro est fait pour vous. Et s'il ne fallait retenir qu'une seule chose, c'est que ce smartphone s'impose comme un compagnon fidèle et endurant. Vous pouvez partir en week-end et oublier votre chargeur : il répondra présent à la moindre sollicitation en toute circonstance, que ce soit pour consulter un simple e-mail ou pour regarder un film en streaming.

Le prix du Redmi Note 9 Pro

Sensiblement du même gabarit, le Xiaomi Mi Note 10 bénéficie d'un écran Oled, de performances supérieures (notamment en photo) et d'une autonomie tout aussi honorable, pour un prix à peine plus élevé. Un peu moins performant en photo, mais tout aussi polyvalent, le Mi 10 Lite présente quant à lui l'avantage d'être équipé d'un modem 5G pour vous faire profiter des très hauts débits bientôt disponibles grâce à cette nouvelle technologie.

Les plus

  • Une des meilleures autonomies de sa catégorie

  • Belle polyvalence

  • Grand écran bien calibré

Les pistes d'améliorations

  • Un quadruple module photo un peu retrait face à la concurrence directe


XiaomiAndroidTest