Retour

Smartphones

Filmer avec son smartphone : comment choisir le meilleur modèle

De plus en plus sophistiqués pour la photo, les smartphones le sont aussi pour la vidéo. Mais quels sont les critères à regarder pour acheter le smartphone parfait pour filmer de superbes images ? On vous donne tous nos conseils.

Non contents de rivaliser avec les appareils photo classiques, les smartphones rivalisent aussi avec les caméras pour nous permettre de tourner de superbes films. A tel point que certains réalisateurs de renom n'ont pas hésité à tourner des courts et des longs métrages ainsi équipés ! Si vous aussi, l'aventure vous tente, voici quelques points à prendre en compte pour choisir un smartphone qui vous aidera à réaliser de magnifiques vidéos.

HD ou 4K : quelle définition choisir ?

Tous les smartphones sont aujourd'hui capables de filmer en haute définition (HD) ou en Full HD. C'est d'ailleurs devenu la norme, avec une image de 1 920 pixels de large pour 1 080 pixels de haut. Oui mais voilà, entre-temps, les téléviseurs sont passés à la 4K (avec quatre fois plus de pixels qu'en HD), et des écrans 8K sont même commercialisés. Si ces appareils peuvent bien entendu afficher les vidéos filmées en HD, la 4K permet d'affiner le niveau de détail ou de zoomer dans l'image sans perte de qualité.

Sur l'écran du téléphone, la différence à l'oeil nu n'est pas évidente. Mais sur un téléviseur, elle est bluffante. Si votre budget vous l'autorise, il est donc recommandé d'opter pour un modèle 4K afin que vos vidéos ne perdent rien de leur superbe sur un grand écran. Lancée début 2020, la gamme Galaxy S20 de Samsung (Galaxy 20, Galaxy S20+ et Galaxy S20 Ultra) permet même de filmer en 8K, pour des images 16 fois plus nettes qu'en Full HD !

Fps : c'est quoi, la fréquence d'images ?

Autre facteur à considérer, la fréquence d'images, ou cadence d'images. Généralement exprimée en fps ("frames per second"), elle correspond littéralement au nombre d'images par seconde. Plus la cadence augmente et plus les images sont fluides, ce qui est notamment utile pour filmer un sujet en mouvement, et faire de superbes ralentis.

Par défaut, la plupart des caméras de smartphones proposent désormais une fréquence de 30 fps. Mais les modèles derniers cris proposent, eux, une cadence bien plus élevée (jusqu'à 240 fps voire plus, pour des ralentis extrêmement fluides et impressionnants en "slowmotion"). Mais attention : plus la fréquence est élevée et plus la résolution est grande, plus l'enregistrement prend de la place sur votre smartphone. Par conséquent, les fréquences les plus élevées sont généralement accessibles sur des résolutions réduites, et inversement. En reprenant notre exemple des Samsung Galaxy S20, les trois modèles de la gamme sont ainsi capables de tourner en 8K à 30 fps, mais jusqu'à 240 fps en Full HD et carrément 960 fps en HD ! Oui oui : 960 images en une seule seconde, vous avez bien lu.

Objectifs : à quoi servent-ils vraiment ?

Les objectifs se multiplient au dos de nos smartphones. Précieux pour la photo, ils le sont aussi pour la vidéo. Et chacun a une vocation bien particulière. Outre l'objectif principal, de plus en plus de modèles embarquent également un téléobjectif (pour photographier ou filmer de loin tel un paparazzi), un objectif grand angle ou ultra grand angle (pour un champ de vision très élargi, bien pratique pour filmer dans une petite pièce), un objectif macro (pour filmer de très près des sujets très petits).

Meilleur smartphone photo : notre sélection

On vous conseille de ne pas vous arrêter au nombre d'objectifs. Il faut aussi jeter un oeil à l'ouverture de chacun d'entre eux. Indiquée sur les notices par un f/ suivi d'un chiffre, l'ouverture définit la quantité de lumière capable d'entrer dans l'objectif. Plus l'ouverture est grande, plus le chiffre est petit (paradoxalement), et plus l'image sera lumineuse même quand vous filmez dans un endroit relativement sombre.

Zoom et stabilisation : que choisir ?

Autre critère sur lequel il convient se pencher : le zoom, ou plutôt les zooms. Le zoom optique permet de zoomer sur un sujet sans perdre en qualité. Le zoom numérique, lui, permet de zoomer beaucoup plus loin (cela peut être pratique dans certaines situations), mais avec une qualité qui va se dégrader (assez fortement) à mesure que vous zoomiez.

Enfin, certains smartphones sont dotés d'une stabilisation d'image, pour limiter au maximum l'impact sur la vidéo des mouvements du smartphone lorsque vous le tenez en main. Là aussi, il existe une stabilisation optique, plus efficace que la stabilisation numérique. Et en complément, pour des images encore plus fluides et encore plus stables, un stabilisateur façon "steadicam" sur lequel on fixe le smartphone est un accessoire qui devrait vous enchanter.

Combien de Go pour stocker mes vidéos ?

Plus encore que la photo, la vidéo peut vite prendre énormément de place et accaparer tout l'espace de stockage de votre smartphone. Surtout si vous filmez en 4K ! Dans cette résolution, une minute de vidéo à 30 images par seconde occupe 170 Mo environ, soit 1,7 Go pour dix minutes de film. Il est donc préférable de se tourner vers un modèle doté d'un stockage interne conséquent (au moins 128 Go), le téléphone ne se limitant pas à la vidéo... Photos, musique et applications se partagent en effet la mémoire disponible.

A défaut de pouvoir transférer régulièrement vos vidéos sur un ordinateur ou un cloud (espace de stockage en ligne), l'acquisition d'une carte mémoire microSD (comme les cartes Samsung EVO+ de 64 Go ou EVO+ de 128 Go) vous permettra d'augmenter la capacité de stockage. Seule condition : que votre smartphone puisse accueillir une carte mémoire, ce qui n'est pas le cas de tous les modèles.

À retenir

  • La plupart des smartphones peuvent filmer en haute définition. Les modèles les plus évolués offrent même la possibilité de tourner en 4K voire en 8K, pour des images encore plus nettes.

  • La résolution de l'image n'est pas le seul critère à prendre en compte pour faire de belles vidéos. Il faut aussi s'intéresser à la fréquence d'images : plus elle est élevée, plus les images seront fluides et les ralentis impressionnants. L'ouverture, elle, vous permettra de tourner des images plus ou moins lumineuses même lorsque vous vous trouvez dans un endroit relativement sombre.

  • Les vidéos peuvent rapidement saturer la mémoire interne du smartphone. Pour faire beaucoup de films, il est conseillé d'opter pour un modèle doté d'une capacité de stockage conséquente (au moins 128 Go), que l'on peut encore augmenter en ajoutant une carte mémoire microSD.


Vidéo