Retour

Smartphones

Comment choisir le meilleur smartphone photo ?

Tous les smartphones intègrent au moins un capteur photo, mais tous ne se valent pas. Voici les critères à prendre en compte pour choisir un photophone capable de rivaliser avec un appareil photo compact.

Pour la plupart d'entre nous, la photo est l'une des fonctionnalités que l'on utilise le plus avec notre smartphone. C'est donc logiquement l'une de celle qu'on scrute de près au moment de choisir un nouveau téléphone. Les appareils embarqués dans nos mobiles sont désormais si performants qu'ils ont littéralement détrônés les appareils photos classiques, dont les ventes se sont effondrées de près de 90% entre 2010 et 2019, selon une étude publiée début 2020. Alors acheter un bon téléphone pour faire de belles photos, d'accord, mais encore faut-il connaître quelques critères techniques pour choisir le meilleur smartphone photo et s'épargner une déception.

Choisir un nouveau smartphone

1. Regarder le nombre de mégapixels... mais pas seulement

C'est souvent le critère que l'on regarde en premier : le nombre de mégapixels (Mpx) promis mis en avant par le fabricant ou le vendeur. Aujourd'hui, les smartphones les plus sophistiqués disposent d'appareils pouvant dépasser les 100 Mpx ! Mais que cela signifie-t-il au juste ? Il s'agit de la définition de la photo. Autrement dit, sa taille maximale. Plus le nombre de pixels est important, plus la taille maximale est grande. C'est un critère particulièrement important lorsqu'on souhaite imprimer des photos, et notamment en grand ou très grand format. C'est aussi pratique quand on veut recadrer ou zoomer dans l'image sans perdre en qualité. Mais pour une lecture standard à l'oeil nu sur votre écran de téléphone, ou pour un partage sur les réseaux sociaux, vous ne verrez pas ou peu la différence à partir d'un certain seuil. Pour trouver le meilleur photophone et se lancer dans un comparatif, il est donc important de regarder d'autres critères.

2. S'intéresser à "l'ouverture"

L'ouverture de l'objectif est un paramètre à regarder de très près. Celle-ci est indiquée par un f/ suivi d'un chiffre. Concrètement, cela se traduit par une plus ou moins grande quantité de lumière qui entre dans l'objectif au moment de la prise du cliché. Plus le chiffre de l'ouverture est petit, plus l'ouverture est grande, plus vos photos seront claires et lumineuses. C'est particulièrement utile lorsque vous prenez des photos et que la luminosité est basse (en intérieur, le soir...).

3. Compter le nombre de capteurs, et savoir à quoi ils servent

Vous l'avez sans doute remarqué, les smartphones récents accueillent désormais plusieurs objectifs au dos. L'objectif (oui, la blague est facile) est de laisser libre cours à votre créativité en autorisant différentes prises de vue, à l'instar d'un appareil photo réflex doté d'objectifs interchangeables. Les photophones peuvent donc disposer, en plus de l'appareil principal, d'un grand angle voire d'un ultra grand angle (pour un champ de vision très large ou pour photographier de très près un tout petit sujet), d'un téléobjectif (pour photographier un sujet de loin tel un paparazzi), d'un capteur ToF pour un calcul parfait des distances et une meilleure prise en compte de la profondeur de champ (idéale pour les portraits)... Quant au discret objectif situé à l'avant du smartphone, il sert évidemment à prendre des selfies. Certains bénéficient parfois d'un grand angle : vous n'aurez plus à vous serrer pour tous entrer dans le cadre.

4. Distinguer le zoom optique et le zoom numérique

Vous avez dans votre viseur (celle-là aussi, elle était facile) un smartphone qui vous promet un zoom x50 ? Méfiance ! Il s'agit là du zoom numérique. De fait, cela permet de photographier un sujet de très (très très) loin, que vous ne verriez peut-être même pas à l'oeil nu. Mais pour cela, le zoom numérique dégrade fortement la qualité des images en grossissant les pixels qui composent la photo. Résultat : certes, vous voyez vaguement le sujet (cela peut être pratique), mais pour une photo nette, il faudra repasser.

En revanche, le zoom optique est plus important. Il permet de zoomer grâce à l'objectif et non grâce à un traitement numérique, et donc sans perte de qualité. Pour l'heure, les meilleurs photophones embarquent un zoom optique x10.

5. Avoir un système de stabilisation

Vous savez ce qu'est l'OIS ? Il s'agit tout simplement d'un système de stabilisation optique, chargé de corriger le bougé de la main pour éviter les photos floues, surtout en basse luminosité. C'est un petit plus bien utile, dont ne sont toutefois pas dotés tous les photophones (même les meilleurs). La stabilisation peut aussi être numérique, mais elle est alors moins efficace et rogne une partie de l'image.

6. Avoir de suffisamment d'espace pour stocker vos photos

Vous prenez beaucoup de photos ? Vous avez aussi beaucoup d'applications, de jeux, de vidéos... Bref, vous voulez utiliser pleinement votre smartphone ? Pour éviter de devoir transférer trop souvent vos photos sur le disque dur de votre ordinateur, on vous conseille de jeter un oeil à l'espace de stockage interne de votre photophone fétiche. Plus le nombre de gigaoctets (Go) est grand, plus vous pourrez stocker de fichiers et d'applications dessus. Généralement, les meilleurs photophones dernier cri embarquent par défaut une grande capacité de stockage (128 Go ou plus...). Nombre d'entre eux permettent également d'insérer une carte microSD pour accroître la capacité de base. Dernière solution : synchroniser vos photos sur un cloud, c'est-à-dire les transférer via internet sur un serveur à distance. Un service pratique, souvent gratuit dans une certaine limite de stockage, et payant au-delà.

À retenir

  • Si vous désirez acheter un bon smartphone pour faire de magnifiques photos, on vous conseille de ne pas vous arrêter au nombre de mégapixels (Mpx).

  • Le nombre d'objectifs, leur fonctionnalité (macro, portrait, téléobjectif...), et leur ouverture sont des critères au moins aussi importants que la définition maximale de l'image. De même, mieux vaut s'intéresser au zoom optique (pas de perte de qualité d'image) plutôt qu'au zoom numérique (pratique pour photographier de très loin, mais qui dégrade fortement la qualité de l'image).

  • Les clichés peuvent rapidement occuper beaucoup de place sur votre smartphone, surtout si vous avez aussi beaucoup d'applications, de jeux, de vidéos... Si votre choix se porte sur un modèle qui ne permet pas d'insérer une carte microSD supplémentaire, il faut a minima s'assurer que la mémoire interne (exprimée en Go) soit suffisamment importante.


Photo